«Sucumbir por el placer de sucumbir»

                                   (Succomber pour le plaisir de succomber)

                 mise en scène de Christine Matos. Création 2010 - Santiago de Cuba

 

Un chant funèbre, une femme vient de mourir: c'est le début de la pièce.

Une histoire de capote entre elle enfant et Benito: c'est la fin de la pièce.

 

Comme on rembobine une pellicule de photos, ELLE nous raconte sa vie à l'envers:

la vielle dame aigrie qu'elle a été, la femme mure qui ne sait plus ou donner de la tête après la

trahison de son bel amour, la jeune femme encore incertaine qui croit encore aux rêves, la petite

fille ingénue qui fait marcher son petit frère avec ses histoires.

Raconter sa vie par bribes, en commençant par la fin, pour essayer de mieux la comprendre, de

mieux se comprendre, pour exorciser le malheur?

C'est le moyen qu'a trouvé la comédienne qu'elle est dans la vie courante, pour se libérer du poids

de la douleur qui jusque là la tenaillait.

 

Elle résume : «J'aime la vie comme j'aime le théatre».

 

 

Dalia LEYVA: comédienne cubaine dans le rôle de toutes ces femmes

 

Christine MATOS: direction et mise en scène

FaLang translation system by Faboba